Unreal Engine 4 - Tutoriels pour débutants

HUD

L'auteur

Liens sociaux

Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

I. Introduction

Cette série de vidéos vise toute personne souhaitant apprendre à utiliser le moteur de jeux Unreal Engine 4.
Vous pouvez retrouver les autres épisodes de cette série dans le sommaire dédié.

II. Vidéo


Unreal Engine 4 - Tutoriels pour débutants - HUD



Unreal Engine 4 - Tutoriels pour débutants - HUD


III. Résumé

Dans cette vidéo, vous allez intégrer un affichage tête haute (HUD) permettant d’afficher la vie et d’autres informations utiles pour le joueur.

III-A. Interface

Notre HUD intégrera la vie du joueur, affichée en utilisant du texte ainsi qu’une barre de progression.

Pour débuter, créez une nouvelle classe HUD, puis un « Widget Blueprint » comme nous l’avons vu dans le tutoriel précédent. Associez la classe HUD aux propriétés de votre projet. Dans le designer de votre widget, concevez votre affichage tête haute.

IV. Comportement

Pour modifier le contenu des éléments de l’interface, vous devez utiliser les « bindings ». En cliquant sur le bouton « Bind » de l’élément à modifier, vous allez arriver sur un éditeur de blueprint contenant quelques nœuds de base. À travers ce blueprint, vous allez indiquer comment le moteur doit récupérer la valeur à afficher dans l’interface. Par exemple, pour la vie du joueur, vous devez utiliser les nœuds « Get Player Character » pour obtenir l’objet du joueur, « Cast To ThirdPersonCharacter », récupérer la valeur de la variable de la vie du joueur, la convertir en chaîne de caractères et la transmettre au nœud final « ReturnNode ».

V. Commenter

Vous pouvez commenter et donner vos avis dans la discussion associée sur le forum.

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Copyright © 2016 Virtus Education. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site ni de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.